Du rhum, de la samba et des cigares 2012

Serge nous a fait revivre le temps d’une soirée son voyage à Cuba. Par une soirée maussade voir les plages de sable blanc et la jungle cubaine ne peuvent que remonter le moral. Cuba est à la fois l’une des dernières dictatures communistes de ce monde et le paradis du farniente, de la pénurie perpétuelle mais aussi de la joie de vivre. Ces paradoxes vous suivent partout durant ce périple où le covoiturage ne répond pas à un impératif écologique mais à une nécessité économique et si certains y fument des cigares gros comme des barreaux de chaises ils ne sont pas pour autant de riches capitalistes mais de simples artisans ou paysans.

Dans ce pays où la mortalité enfantine, l’alphabétisation, le droit à la santé et la qualité des soins médicaux rivalisent avec les grandes démocraties les plus riches du globe, difficile de dire dans quelle catégorie le classer.

Merci à Serge et Inge de nous avoir transportés dans un autre monde un bref instant, nous entendons encore le ressac sur la plage où Christophe Colomb a mis le pied à terre pensant découvrir les Indes. Le pays reste encore aujourd’hui à découvrir.

Claude Chapat